Le Loup de Wall Street : un film inspirant pour les futurs entrepreneurs

Dans le monde du cinéma, rares sont les films qui réussissent à captiver autant d’entrepreneurs et les poussent à réfléchir sur leurs propres affaires comme l’a fait Le Loup de Wall Street, réalisé par le célèbre Martin Scorsese en 2013. Cette œuvre américaine est devenue une véritable référence pour ceux qui souhaitent créer leur entreprise ou se lancer dans le monde des affaires.

Film Le loup de Wall Street - De l'ascension à la chute

À l’origine, la véritable histoire de Jordan Belfort

Le Loup de Wall Street est basé sur l’autobiographie du courtier en bourse Jordan Belfort, qui a connu un succès fulgurant dans les années 1990 avec sa société Stratton Oakmont, grâce à ses méthodes controversées, avant de sombrer dans la déchéance suite aux abus de drogues, d’alcool et de sexe qui jalonnent son parcours.

Les protagonistes de l’histoire

Le personnage principal, Jordan Belfort, joué par l’acteur Leonardo DiCaprio, est un anti-héros séduisant et manipulateur qui gravit rapidement les échelons de la finance après un début relativement modeste. Autour de lui gravitent plusieurs autres personnages, dont son épouse Teresa (Cristin Milioti) et l’autre femme de sa vie, Naomi Lapaglia (Margot Robbie), ses amis et partenaires en affaires Donnie Azoff (Jonah Hill) et Mark Hanna (Matthew McConaughey), ainsi que l’agent du FBI Patrick Denham (Kyle Chandler) qui va finir par lui mettre la main dessus. Tous ces personnages contribuent à enrichir l’intrigue et témoignent des divers aspects du monde des affaires et de la finance.

Comment évolue l’histoire ?

Au début du film, Jordan Belfort, fraîchement diplômé en économie, est embauché par le courtier en bourse Mark Hanna dans une entreprise prestigieuse de Wall Street. Il y apprend les ficelles du métier et se fait initier aux techniques de vente hardies et peu orthodoxes qui vont le propulser vers les sommets.

L’ascension fulgurante de Jordan Belfort

Après le krach financé boursier du Lundi Noir d’octobre 1987, Jordan perd son emploi, mais rebondit rapidement en créant Stratton Oakmont avec son ami Donnie. Les deux hommes mettent en place un système de « pump and dump », consistant à gonfler artificiellement le cours de certaines actions pour ensuite les revendre à profit, faisant ainsi prospérer leur société à la limite de l’illégalité.

La décadence et la chute

Tandis que la richesse et le succès s’accumulent, Jordan sombre progressivement dans les excès en tout genre : drogues, alcool, sexe et dépenses exorbitantes. La situation devient critique lorsque l’agent du FBI Patrick Denham commence à enquêter sur les agissements douteux de Stratton Oakmont et que plusieurs partenaires et clients commencent à se retourner contre Jordan, qui est finalement arrêté.

Trahi par son disciple et ami Donnie, Jordan accepte alors de coopérer avec les autorités en dévoilant les secrets et témoignant contre ses anciens collaborateurs, ce qui entraîne sa condamnation à une peine relativement clémente de 22 mois de prison pour délit d’initiés et diverses fraudes financières. À sa sortie, il entame une nouvelle vie en tant que coach et formateur en motivation et technique de vente.

Pourquoi faut-il regarder Le Loup de Wall Street quand on veut créer son entreprise ?

Des enseignements sur la réussite et l’ambition

Le Loup de Wall Street montre comment un jeune entrepreneur audacieux et tenace peut gravir rapidement les échelons de la société et faire fortune grâce à des méthodes peu conventionnelles et audacieuses. Si certaines pratiques sont bien entendu répréhensibles et doivent être évitées, le film donne également des idées aux futurs entrepreneurs sur comment bâtir un empire.

Les dangers de la démesure et de l’égoïsme

  • En montrant comment Jordan Belfort se laisse griser par son succès et sombre dans la décadence, le film met en garde contre les pièges de la richesse trop rapidement acquise. Le spectateur est invité à réfléchir sur les vraies valeurs de l’entrepreneuriat et de la vie.
  • Le Loup de Wall Street souligne également les conséquences néfastes de l’égoïsme et de la cupidité, tant pour l’individu que pour son entourage et ses collaborateurs. Les relations humaines sont ainsi mises au centre du récit, offrant une perspective intéressante pour un entrepreneur soucieux de construire des rapports sains et équilibrés avec son équipe et ses partenaires.

L’importance de la persévérance et de l’adaptabilité

Dès le début, Jordan Belfort fait preuve d’une grande ténacité pour réussir. Il ne se laisse pas abattre lorsqu’il perd son emploi à la suite au krach boursier et trouve aussitôt une autre voie pour continuer à exercer sa passion. C’est une qualité essentielle pour un entrepreneur qui doit être capable de rebondir face aux difficultés et obstacles.

“Vendre” :

Le film met l’accent sur la capacité à vendre, notamment grâce aux techniques de persuasion apprises auprès de Mark Hanna et reproduites par Stratton Oakmont. Si l’on doit éviter de tomber dans le mensonge et la manipulation, savoir présenter et valoriser ses produits ou services est une compétence indispensable pour un entrepreneur.

Le sens de l’éthique :

Enfin, Le Loup de Wall Street rappelle l’importance d’avoir un code éthique dans les affaires. Les dérives de Jordan Belfort et de sa société illustrent les risques encourus lorsqu’on franchit la limite de la légalité en quête de réussite à tout prix. Il est crucial pour un entrepreneur de rester dans les limites légales et morales afin de construire et maintenir une entreprise solide et pérenne.

Vous pouvez acheter le DVD ou Blue Ray du film Le Loup de Wall Street sur Amazon.

Découvrez également ma sélection de films inspirant pour les futurs créateurs d’entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut