Les meilleurs films pour devenir entrepreneur

S’il le cinéma regorge de très bonnes fictions, il existe également de nombreux films retraçant le parcours d’entrepreneurs à succès. Je vous propose ici une petite sélection sur les films d’entrepreneurs à succès qui mérite d’occuper l’une de vos soirées. Ce sera l’occasion de faire une pause cinéma tout en restant dans l’esprit de votre projet de création d’entreprise.

Sélection des meilleurs films sur l’entrepreneuriat et la création d’entreprise

Il existe plusieurs films qui abordent le sujet de la création d’entreprise, mettant en avant des entrepreneurs et des hommes d’affaires. Parmi ceux-ci il y a The Social Network ou Steve Jobs. D’autres méritent également le détour comme Joy ou Le fondateur. Parmi les fictions, j’ai apprécié en particulier A Most Violent Year porté par un duo d’acteur incarnant parfaitement un couple d’entrepreneurs dans les années 80 dans un contexte difficile. Voici quelques-uns parmi les meilleurs dans ce domaine :

The Social Network (2010) – Réalisé par David Fincher, ce film retrace l’histoire de la création de Facebook par Mark Zuckerberg et son équipe. Jesse Eisenberg incarne de manière magistrale Mark Zuckerberg, le brillant mais complexe fondateur de Facebook, tandis que Andrew Garfield et Justin Timberlake jouent des rôles clés dans la narration. Le film dépeint le tumulte des relations interpersonnelles, les litiges juridiques et les choix moraux qui ont marqué la création de l’une des entreprises les plus influentes de l’ère moderne.

A la recherche du bonheur (2006) – Inspiré de l’histoire vraie de Chris Gardner, ce film offre une expérience cinématographique profondément émouvante, interprété avec puissance par Will Smith. Réalisé par Gabriele Muccino, le film transporte les spectateurs dans le tumulte de la vie de Gardner, un père de famille déterminé, confronté à une série d’épreuves économiques et personnelles. Will Smith incarne avec brio la lutte acharnée de Gardner pour surmonter l’itinéraire difficile de sans-abri à courtier en bourse prospère. L’histoire, ancrée dans des moments d’émotion poignante, souligne l’importance de la persévérance, de l’amour familial et de la poursuite inlassable du bonheur même dans les circonstances les plus difficiles

Steve Jobs (2015) – Réalisé par Danny Boyle, ce film offre un aperçu de la vie du co-fondateur d’Apple, interprété par Michael Fassbender. Ce film se démarque par sa structure narrative unique, se concentrant sur trois moments clés de la carrière de Jobs à travers des lancements de produits emblématiques. Fassbender livre une performance impressionnante, capturant les nuances du génie charismatique tout en explorant les facettes plus complexes de la personnalité de Jobs.

Le loup de Wall Street (2013) – Réalisé par Martin Scorsese, ce film est une plongée vertigineuse dans l’univers exubérant et décadent du courtier en bourse Jordan Belfort, interprété de manière époustouflante par Leonardo DiCaprio. Basé sur l’autobiographie du vrai Jordan Belfort, le film dépeint une ascension fulgurante vers la richesse et le pouvoir, ainsi que la chute tout aussi spectaculaire due à la cupidité et à la corruption.

Jerry Maguire (1996) – Bien que centré sur l’industrie du sport, ce film transcende le simple récit sportif pour devenir une exploration profonde des valeurs humaines et du courage entrepreneurial. Tom Cruise incarne avec charisme Jerry Maguire, un agent sportif qui remet en question les pratiques éthiques de son industrie et décide de prendre un chemin moins fréquenté en lançant sa propre agence. Crowe parvient à équilibrer habilement les éléments sportifs et les dynamiques humaines, créant un film qui va au-delà du monde des contrats et des transactions pour explorer la loyauté, l’intégrité et la redécouverte de soi.

Le stratège (2011) – Basé sur des faits réels, ce film s’inspire de faits réels pour offrir une perspective fascinante sur la restructuration révolutionnaire du baseball majeur. Brad Pitt incarne de manière magistrale Billy Beane, le directeur général des Oakland Athletics, qui, confronté à des ressources limitées, repense radicalement la manière dont les équipes de baseball sont construites. Le film va au-delà du terrain de jeu pour explorer le génie stratégique et le courage entrepreneurial de Beane, remettant en question les conventions établies et défiant le statu quo de l’industrie. .

Joy (2015) – Réalisé par David O. Russell, ce film éclaire l’écran avec l’histoire vibrante et inspirante de Joy Mangano, une inventrice et entrepreneuse américaine. Jennifer Lawrence incarne avec brio le rôle de Joy, une femme visionnaire qui, malgré les défis et les obstacles qui se dressent devant elle, parvient à transformer ses idées novatrices en un empire commercial prospère. Russell transcende le simple récit d’entreprise en explorant les profondeurs de la créativité et de la ténacité de Joy, tout en offrant une réflexion sur le pouvoir transformateur de la persévérance.

Le fondateur (2016) – Mettant en vedette Michael Keaton, ce film plonge le public dans l’univers complexe et fascinant de Ray Kroc, le visionnaire derrière la création de l’empire de restauration rapide mondial, McDonald’s. Réalisé par John Lee Hancock, le film ne se contente pas de retracer l’ascension de McDonald’s en tant que chaîne de restauration rapide emblématique, mais explore également les dilemmes moraux et les conflits d’intérêts qui ont jalonné le parcours entrepreneurial de Kroc. Keaton incarne avec maestria la complexité de Kroc, du vendeur battant au leader impitoyable.

The Big Short (2015) – Basé sur le livre du même nom, ce film nous plonge le spectateur dans le tumulte financier de la crise de 2007-2008 avec une habileté cinématographique inégalée. Basé sur le livre éponyme, le film offre un regard incisif sur les coulisses de la crise économique mondiale et met en lumière les esprits visionnaires qui ont non seulement anticipé l’effondrement du marché immobilier, mais ont aussi osé parier contre le système. Avec une distribution exceptionnelle comprenant Christian Bale, Steve Carell, Ryan Gosling et Brad Pitt, “The Big Short” jongle brillamment entre l’humour noir et la gravité des événements, démystifiant des concepts financiers complexes pour rendre l’intrigue accessible au grand public.

Barry Seal American Traffic (2016) – Réalisé par Doug Liman, ce film nous transporte dans les coulisses d’une vie épique marquée par l’aventure, la trahison et le danger. Basé sur l’histoire vraie de Barry Seal, le film dépeint le parcours extraordinaire d’un pilote de ligne ordinaire devenu acteur clé dans l’un des épisodes les plus intrigants de l’histoire américaine contemporaine. Tom Cruise, dans une performance électrisante, incarne magistralement ce personnage audacieux, recruté secrètement par la CIA pour des missions aussi risquées qu’extravagantes.

Wall Street (1987) – Réalisé par Oliver Stone, ce film dévoile un monde d’excès, de pouvoir et de cupidité au cœur du célèbre quartier financier. Michael Douglas incarne avec une intensité remarquable Gordon Gekko, une icône emblématique de l’avidité corporative des années 80. Sous la direction de Stone, le film transcende le simple drame financier pour devenir une chronique sociale influente.

A Most Violent Year (2014) – Réalisé par J.C. Chandor. Situé à New York en 1981, le film offre une plongée immersive dans le monde du pétrole et de l’entrepreneuriat, avec en toile de fond une ville en proie à une violence croissante. Oscar Isaac incarne brillamment Abel Morales, un ambitieux homme d’affaires latino-américain qui tente de développer son entreprise de livraison de pétrole tout en naviguant dans un climat de corruption et de criminalité. Jessica Chastain joue le rôle de sa femme, Anna, apportant une complexité supplémentaire au récit.

Attrape-moi si tu peux (2002) – Réalisé par Steven Spielberg. Basé sur l’histoire vraie de Frank Abagnale Jr., interprété par Leonardo DiCaprio, le film illustre parfaitement l’esprit d’entrepreneur et la détermination qui caractérisent souvent les individus prêts à relever des défis audacieux. L’histoire suit Frank, un génie de la fraude qui réussit à tromper les autorités fédérales américaines tout en menant une vie de luxe. Tom Hanks incarne l’agent du FBI Carl Hanratty, lancé à sa poursuite. Le film, en capturant la ruse et l’ingéniosité de Frank, souligne la notion que, avec la détermination et la créativité adéquates, aucun obstacle n’est insurmontable.

Budapest (2018) – Réalisé par Xavier Gens. Deux amis organisent des enterrements de vie de garçon extravagants dans la capitale hongroise. Leurs escapades prennent une tournure inattendue lorsqu’ils se retrouvent impliqués dans un réseau de prostitution. Entre humour débridé et situations rocambolesques, le film offre une plongée hilarante dans le monde des fêtes sauvages et des quiproquos à Budapest sur fond de création d’une entreprise française, une histoire vraie, complètement barrée mais à voir sans hésiter !

Et vous, quels sont les films ou les séries traitant de l’entrepreneuriat qui vous ont le plus marqué ou inspiré ?

12 réflexions sur “Les meilleurs films pour devenir entrepreneur”

  1. Très intéressant ces films, je compléterai avec le film “Ciel d’octobre” dans lequel des enfants ont le rêve de faire voler une petite fusée alors qu’ils sont fils de miniers.

  2. Merci pour tes précieuses suggestions que je met dans ma liste de films à voir. Je ne mettais jamais penchée sur la thématique de films traitant de l’entrepreneuriat. Je n’ai donc pas de référence, cependant il y a un film qui a marqué ma jeune vie d’adulte: 99frs. Il a éveillé chez moi la curiosité et la recherche de la compréhension de la communication (valeurs, psychologie, comportement d’achat, etc.), quand à son utilité à l’atteinte des objectifs qu’elle sert que ses impacts soient vertueux ou non.

  3. Liste de film bien utile! Cela invite à regarder ces films d’un œil différent.
    J’en connaissais la moitié. J’ai envie de les revoir avec ce regard d’entrepreneur. Et j’ai hâte de découvrir les autres !
    Joindre l’utile à l’agréable ! Bonne idée ce regard d’entrepreneur sur ces films !

    1. Merci pour ton retour. Je ne sais pas pourquoi, ce type de film m’a toujours intéressé… Je te recommande, si tu veux en découvrir un nouveau, Joy, il est dispo en replay sur 6Play en ce moment. Je l’ai regardé la semaine dernière et c’est lui qui m’a inspiré cet article !

  4. Le fondateur m’a complètement bluffé et j’ai adoré ce film car il m’a appris qqch de fondamental dans le business : pour faire grandir son entreprise arrêter de travailler dans l’entreprise comme technicienne et être prête à en prendre le lead pour en donner la vision. Sinon … C’est le cas pratique que l’excellent livre de Michael Gerber « the e-myth » enseigne. Merci pour ce partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut