Comment valider ses trimestres de retraite en autoentreprise ?

Quel chiffre d’affaires pour valider 4 trimestres de retraite en 2024 en autoentreprise ?

Après un vaste et long débat sur l’âge de départ à la retraite en France, découvrez le montant nécessaire pour valider vos trimestres de retraite en 2023 sous le régime de la microentreprise. Si vous devez avoir cotisé pour le régime de retraite un montant de 1690,50 € pour valider un trimestre, le montant de chiffre d’affaires à réaliser est variable selon votre activité (vente de marchandises ou prestation de services) et selon si vous relevez du régime BIC ou BNC. Je vous explique tout cela en détail un peu plus bas. Les informations communiquées ici concernent l’année 2023, les chiffres pour 2024 ne sont pas encore communiqué pour l’heure.

Quel montant de chiffre d’affaires pour valider vos trimestres microentreprise ?

Dans le cadre du régime de la microentreprise, le montant de chiffre d’affaires nécessaire pour valider quatre trimestres dépend du type d’activité exercée. Il est important de consulter les seuils spécifiques fixés par l’administration fiscale en fonction du type d’activité (vente de marchandises, prestations de services, ou activités libérales). N’oubliez pas de faire la différence entre le salaire (ou revenu net) et votre chiffre d’affaires pour bien comprendre le calcul de la retraite.

Comment sont calculés les trimestres autoentrepreneur ?

Les trimestres pour les autoentrepreneurs sont calculés en fonction du chiffre d’affaires annuel déclaré. Chaque trimestre est validé lorsque le chiffre d’affaires permet une cotisation au régime de retraite équivalent au SMIC horaire multiplié par 150, ce qui correspond en 2023 à un montant de 1690,50 €. Attention, ce montant ne correspond pas à votre chiffre d’affaires, mais bien au montant de la cotisation retraite nécessaire à la validation d’un trimestre.

Pour obtenir le montant de votre cotisation retraite, il est nécessaire de faire un calcul que je vous détaille un peu plus bas. Celui-ci vous permet de connaître le nombre de trimestres validés sur une année civile selon votre activité et votre chiffre d’affaires.

Comment valider 1 trimestre autoentrepreneur pour la retraite ?

Pour valider un trimestre en tant qu’autoentrepreneur pour la retraite, il est nécessaire de déclarer son chiffre d’affaires régulièrement selon la périodicité choisie (mensuelle ou trimestrielle). Pour rappel, le chiffre d’affaires à déclarer correspond aux sommes encaissées sur la période concernée.

Par exemple, pour le mois de janvier 2023, le chiffre d’affaires réalisé correspond à l’ensemble des sommes réglées par vos clients entre le 1er et le 31 janvier 2023. Il ne faut pas confondre la date de paiement et la date de facturation. Certains de vos clients ont pu être facturés le 15 novembre 2022, mais, s’ils vous paient le 15 janvier 2023, cela fait partie du chiffre d’affaires de janvier 2023.

Le calcul de vos trimestres de retraite se fait sur l’année civile, divisée par trimestre. Pour valider un trimestre de retraite, comme indiqué précédemment, vous devez avoir une cotisation retraite égale à 1690,50 € en 2023.

Quelles sont les conditions pour valider un trimestre retraite ?

Pour valider un trimestre de retraite, il est essentiel d’atteindre le seuil de chiffre d’affaires fixé par l’administration fiscale selon votre activité (prestation de service, vente de marchandises, etc.).

Outre le respect des seuils, il est nécessaire de s’assurer du paiement des cotisations sociales en temps et en heure auprès de l’organisme collecteur. Je vous recommande de conserver cette somme sur votre compte professionnel et de mettre en place une autorisation de prélèvement. Ainsi, vous êtes assuré de disposer des fonds nécessaires et de régler vos cotisations sociales à temps.

Quel montant minimum pour valider ses trimestres en tant qu’autoentrepreneur en 2023 ?

Nous l’avons vu ci-dessus, vous devez atteindre 1690,50 € de cotisation retraite pour valider un trimestre. Vous allez trouver ci-dessous le montant exact de chiffre d’affaires à atteindre selon votre activité professionnelle en microentreprise.

Quel chiffre d’affaires pour valider 4 trimestres de retraite en vente de marchandise en 2023 ?

Pour déterminer le chiffre d’affaires (CA HT) requis pour obtenir 4 trimestres de retraite en 2023, vous devez réaliser un rapide calcul que je vous détaille ici :

  • Taux de cotisation global (TCG) : CA HT x 12,3 %
  • Taux de cotisation pour la retraite de base (TCRB) : TCG x 41,8 %
  • Montant cotisé pour la retraite de base : TCRB / 17,75 %

Exemple pour un chiffre d’affaires annuel de 12 000 € HT :

  • TCG : 12 000 € x 12,3 % = 1 476 €
  • TCRB : 1 476 € x 41,8 % = 616,97 €
  • Montant cotisé pour la retraite de base : 616,97 / 17,75 % = 3 475,89 €
  • Nombre de trimestres validés sur l’année : 3 475,89 € / 1 690,50 € = 2,06 trimestres soit 2 trimestres validés sur 2023.

Montant de chiffre d’affaires pour valider vos trimestres en 2023 en BIC vente de marchandises :

  • Pour valider 1 trimestre de retraite en vente de marchandises BIC en 2023 : 5 836,23 €
  • Pour valider 2 trimestres de retraite en vente de marchandises BIC en 2023 : 11 672,46 €
  • Pour valider 3 trimestres de retraite en vente de marchandises BIC en 2023 : 17 508,68 €
  • Pour valider 4 trimestres de retraite en vente de marchandises BIC en 2023 : 23 344,91 €

Quel chiffre d’affaires pour valider 4 trimestres de retraite en prestation de service BIC en 2023 ?

Afin d’évaluer le chiffre d’affaires (CA HT) requis en BIC prestation de service pour obtenir 4 trimestres de retraite en 2023, vous devez réaliser un rapide calcul que je vous détaille ici :

  • Taux de cotisation global (TCG) : CA HT x 21,2 %
  • Taux de cotisation pour la retraite de base (TCRB) : TCG x 41,8 %
  • Montant cotisé pour la retraite de base : TCRB / 17,75 %

Exemple pour un chiffre d’affaires annuel de 12 000 € HT :

  • TCG : 12 000 € x 21,2 % = 2 546 €
  • TCRB : 2 546 € x 41,8 % = 1 063,39 €
  • Montant cotisé pour la retraite de base : 1063,39 € / 17,75 % = 5 990,94 €
  • Nombre de trimestres validés sur l’année : 5 990,94 € / 1 690,50 € = 3,54 trimestres soit 3 trimestres validés sur 2023.

Montant de chiffre d’affaires pour valider vos trimestres en 2023 en BIC vente de marchandises :

  • Pour valider 1 trimestre de retraite en prestation de services BIC en 2023 : 3 386,12 €
  • Pour valider 2 trimestres de retraite en prestation de services BIC en 2023 : 6 772,23 €
  • Pour valider 3 trimestres de retraite en prestation de services BIC en 2023 : 10 158,34 €
  • Pour valider 4 trimestres de retraite en prestation de services BIC en 2023 : 13 544,45 €

Quel chiffre d’affaires pour valider 4 trimestres microentreprise BNC en 2023 ?

Si vous exercez votre activité professionnelle sous le régime des bénéfices non commerciaux, le montant de chiffre d’affaires à réaliser dépend de votre affiliation à CNAV ou à la CIPAV.

Dans le cas où vous dépendez de la CNAV, voici la méthode de calcul et le montant pour valider de 1 à 4 trimestres de retraites en 2023 :

  • Taux de cotisation global (TCG) : CA HT x 21,1 %
  • Taux de cotisation pour la retraite de base (TCRB) : TCG x 55,5 %
  • Montant cotisé pour la retraite de base : TCRB / 17,75 %

Exemple pour un chiffre d’affaires annuel de 12 000 € HT :

  • TCG : 12 000 € x 21,2 % = 2 544 €
  • TCRB : 2 546 € x 55,5 % = 1 411,92 €
  • Montant cotisé pour la retraite de base : 1 411,92 € / 17,75 % = 7 954,48 €
  • Nombre de trimestres validés sur l’année : 7 954,48 € / 1 690,50 € = 4,71 trimestres soit 4 trimestres validés sur 2023.

Montant de chiffre d’affaires pour valider vos trimestres en 2023 en BIC vente de marchandises :

  • Pour valider 1 trimestre de retraite en prestation de services BIC en 2023 : 2 562,35 €
  • Pour valider 2 trimestres de retraite en prestation de services BIC en 2023 : 5 124,70 €
  • Pour valider 3 trimestres de retraite en prestation de services BIC en 2023 : 7 687,05 €
  • Pour valider 4 trimestres de retraite en prestation de services BIC en 2023 : 10 249,40 €

Cependant, si vous dépendez de la CIPAV, dans ce cas, vous devez réaliser un chiffre d’affaires d’un montant de :

  • 2 571 € pour valider 1 trimestre de retraite en 2023
  • 5 142 € pour valider 2 trimestres de retraite en 2023
  • 7 713 € pour valider 3 trimestres de retraite en 2023
  • 10 284 € pour valider 4 trimestres de retraite en 2023

Dans tous les cas, et même si vous cumulez un emploi salarié en plus de votre activité d’indépendant, vous ne pouvez cumuler que 4 trimestres pour la retraite par année même si vous avez théoriquement cotisé pour 5, 6, 7 ou 8 trimestres au cours des 12 mois.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter cet article officiel et régulièrement mis à jour sur la retraite des microentrepreneurs.

 

Comment se passe la retraite quand on est autoentrepreneur ?

Lorsqu’on est autoentrepreneur, la retraite est régie par un régime spécifique, géré par la Sécurité sociale des indépendants. Les cotisations retraite sont calculées en fonction du chiffre d’affaires réalisé et permettent l’acquisition de droits à la retraite. Il est essentiel de bien suivre les démarches de déclaration et de règlement de ses cotisations pour garantir une retraite sereine.

Quel est le minimum retraite pour un autoentrepreneur ?

Le minimum retraite pour un autoentrepreneur dépend de plusieurs facteurs, tels que la durée de cotisation, le montant de chiffre d’affaires déclaré et les fluctuations des revenus. Il est recommandé de se renseigner auprès de la Sécurité sociale des indépendants pour connaître précisément le montant minimum de retraite auquel on peut prétendre.

Est-ce que l’Urssaf compte pour la retraite ?

L’Urssaf joue un rôle essentiel dans le recouvrement des cotisations sociales pour les autoentrepreneurs. Les cotisations versées à l’Urssaf contribuent à la constitution des droits à la retraite, car elles sont prises en compte dans le calcul des trimestres de cotisation. Ainsi, l’Urssaf a un impact direct sur la constitution des droits à la retraite pour les autoentrepreneurs.

12 réflexions sur “Quel chiffre d’affaires en microentreprise pour valider 4 trimestres de retraite en 2024 ?”

  1. Bonjour. Très intéressant comme sujet ! Je vais créer ma micro entreprise à 46 ans, du coup, la retraite est un sujet très important. Je vais lire avec hâte les autres articles du blog.

  2. Merci pour cet article ! Ce n’est pas un sujet évident et pourtant il est tellement important pour les autoentrepreneur. Je n’ai pas pris le temps de me pencher sur ces sujets jusque là mais je vais regarder tes autres articles du coup 🙂

    1. Merci Florian, comprendre pourquoi nous payons des cotisations est important. Ce ne sont pas uniquement des taxes, elles servent à quelques choses même si tout le monde est d’accord pour vouloir en payer le moins possible. Ravi de te compter parmi les lecteurs du blog !

  3. Bonjour,
    Le smic ayant évolué en 2023, prendre 1728€ au lieu des 1690,50€ du début d’année.
    Cordialement
    Frédéric

  4. commet peux ton vous joindre car j ai pas le même son de cloche de l’assuranceretraite qui me dit qu il faut cotiser 6990 euros de cotisation ursaff pour avoir droit aux 4 trimestres.Qui peux m’aider? merci

  5. dans mon cas je fais 32 000 de chiffre d affaire en achat revente ttc par an car pas assujetti a la tva et 6000 en prestation de service donc d’ après vos calculs les trimestres sont acquis?MERCI DE VOTRE AIDE

  6. Bonjour Hugo, je comprends votre désarroi.

    Si on reprend les calculs : vous faites un CA de 32 000 € en vente de marchandises avec une cotisation de 12,3% ce qui donne 3 936 € pour l’année. Ensuite, vous facturez également 6 000 € en prestation de service, probablement en BIC, donc 21,2 % de cotisation soit 1 272 €.

    En tout vous réglez pour l’année 5 208 € (3 936 € + 1 272 €) à l’URSSAF. Le montant affecté à la cotisation retraite est de 41,8 % soit 2 177 €. Il faut ensuite diviser ce montant par 17,75 % pour définir le revenu cotisé ce qui donne ici 12 265 €.

    Enfin, ce montant est à diviser par le montant du smic horaire au 1er janvier lui-même multiplié par 150 soit une division par 1 690,50 € pour 2023. Donc 12 265 € / 1690,50 € = 7,25 trimestres donc 4 trimestres cotisés dans l’année (on ne peut pas valider plus de 4 trimestres par an). Cette méthode de calcul des trimestres est d’ailleurs détaillée de la même manière sur le site BPI France https://bpifrance-creation.fr/encyclopedie/micro-entreprise-regime-auto-entrepreneur/fiscal-social-comptable/micro-1

    Attention, ces chiffres sont donnés pour l’année 2023 et non 2024. Le calcul se base, comme mentionné dans l’article ci-dessus, sur l’article du Service Public dédié au régime de retraite des micro-entrepreneurs https://entreprendre.service-public.fr/vosdroits/F23369

    Il reste à savoir comment l’assurance retraite évalue vos revenus, il faut vous tourner vers elle en leur mentionnant ce lien officiel et en leur demandant le détail de leur calcul. Pour ma part, je ne trouve aucune référence sur le net pour un montant de 6 990 € à cotiser.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut